Articles BlogPrésentations de produitsVêtements et accessoires

Comment s’y retrouver dans les casques de moto ?

Douloureuse et épineuse question que celle du choix du casque de moto. Et pour arranger le tout, il y a des mythes qui ont la vie dure. La question se pose presque toujours pour le choix du premier casque. « Quel casque me faut-il ? », « Quel est le meilleur casque pour moi ? ».


Il est normal de vouloir le meilleur pour protéger sa tête lorsque l’on fait le choix de rouler en moto. Ce choix, c’est finalement l’unique chose qui nous parait tangible… Faisons ensemble le point aujourd’hui sur cette difficile entrée en matière dans le monde de la moto : trouver le meilleur casque intégral pour vous.

Joyce photo by Lankily McNaughton

Laissons tout de suite de côté les légendes. Le meilleur casque n’existe pas. Il existe seulement le meilleur casque pour chacun-e, en fonction de ses besoins et de son ressenti. La majorité des casques intégraux peuvent être regroupés en trois catégories, qui sont elle-mêmes définies par une fourchette de prix. De là, découleront le confort et des finitions, mais en aucun cas la sécurité ne sera reléguée au second plan… Vous commencez à nous connaître ! 

Tous les casques intégraux que nous proposons chez LNLM, peu importe la catégorie dans laquelle ils se trouvent, vous assurerons la sécurité nécessaire en cas de problème sur la route. Nous avons pris le parti de sauter les modèles bas de gamme (à moins de 100€). Des casques moto à ce tarif ne durent pas dans le temps, les mousses se tassent trop vite. Nous conseillons donc d’investir 40€ de plus afin d’avoir directement un casque correct. Voyons cela de plus près…

Les casques dits d’entrée de gamme

Le tarif moyen est entre 130 et 200€. Nous pouvons donc considérer qu’à un tel tarif, l’usage idéal sera un usage réduit, bien pour des trajets occasionnels. La sécurité sera bonne, le confort vous laissera davantage sur votre faim, mais voilà un exemple de casque très correct à prix compétitif, le Scorpion EXO-410 AIR SOLID :

Le Scorpion Exo-490 offre des belles prestations pour un investissement de 139.90€ !

Les casques dits de milieu de gamme

Pour cette sélection, comptez entre 200€ et 300€. Ces casques sont idéaux pour le quotidien dans un environnement urbain et routier. La sécurité est bonne comme dans la première gamme, mais ici les mousses sont plus confortables et enveloppantes. Les aérations sont plus nombreuses et très fonctionnelles. Généralement, ce type de casque bénéficie en plus d’un écran solaire rétractable et d’un double écran anti-buée (Pinlock).

A gauche, le casque HJC I-70, modèle à 199.90€, disponible avec écran solaire et anti-buée. A noter que la taille commence au  XXS, idéal pour les visages fins.
A droite, le casque LS2 VECTOR, livré avec écran solaire et système de libération d’urgence des mousses de joues. La taille XXS existe également. Prix à 219.00€.
Le rapport qualité/prix pour ces deux casques est réellement excellent.

Ce milieu de gamme se termine par un casque étonnant, qui pourrait largement passer dans la section supérieure de par son profil. Scorpion nous offre un casque routier très complet avec cet EXO-1400 AIR. En rapport avec la plupart des casques de milieu de gamme, l’EXO-1400 AIR est bien plus léger ! Son profil aérodynamique est meilleur, la ventilation supérieure et les mousses plus denses pour un excellent maintien. 299.90€ en couleur unie.

casque de moto intégral au grand confort et avec écran rétractable et

Les casques dits haut de gamme

Les tarifs démarrent dès 350€. La clientèle visée par ce marché sera essentiellement le grand rouleur-euse ou/et le(la) pistard(e). En effet, ces casques sont conçus pour un confort optimal lors de longues distances et un usage intensif (trajets quotidiens par exemple).
Les mousses ergonomiques offrent un maintien supérieur, l’aérodynamique est optimisée afin de réduire les turbulences du vent et ainsi soulager la nuque et les trapèzes, les aérations sont des plus performantes.

De gauche à droite :  le HJC R-PHA 11, le HJC RPHA 70 et le LS2 ARROW C EVO CARBON. Tous les trois sont très légers, la ventilation est excellente et le maintien optimal. Ils seront idéaux pour les personnes souffrant de problèmes aux cervicales et pour les personnes ayant une utilisation intensive de leur casque.
Seul le RPHA 70 possède un écran solaire rétractable. Les deux autres casque n’ont pas de double écran solaire mais ils sont livrés avec une seconde visière fumée venant remplacer la visière transparente (grâce à ce système, on optimise le poids en retirant le mécanisme d’articulation de l’écran solaire rétractable).
Bon à savoir, ces casques ont une petite taille de coque spécialement dédiée aux XXS, XS et S ce qui évite l’effet « grosse tête » !

Les matériaux, gage de qualité ?

Comme tous les mythes tombent, le duel casque fibre vs casque polycarbonate n’est plus du tout d’actualité. Les matériaux sont utilisés différemment de nos jours et cela ne donne plus d’indication à coup sûr sur la robustesse, la légèreté et la sécurité du casque.
Et puis ce que l’on oublie souvent, c’est qu’un casque n’est pas simplement une coque. C’est un ensemble d’éléments qui une fois assemblés en font un casque avec une bonne finition… ou pas. Il faut donc voir bien au-delà de la matière de la coque extérieure pour choisir son casque.

Choisir son casque de moto grâce à ses sens

En boutique, quand vous arrivez pour faire l’acquisition d’un casque, ce que nous préférons c’est vous guider à l’instinct, au feeling. Bien sûr, on entend vos besoins, vos usages et votre budget. Mais on vous propose d’essayer les casques sans connaître ni leur marque ni leur tarif. Juste pour sentir. Savoir. Aimer.
Que ceux-celles d’entre nous qui ont connu cette sensation de trouver le casque parfait se remémore la satisfaction que cela procure… Alors, nous vous faisons tester. Puis nous affinons vos choix en fonction de votre ressenti et aussi de vos obligations routières.
Comme pour tout, il y a des exceptions. Vous pouvez être une grande aventurière à moto et trouver votre bonheur dans un casque milieu de gamme. Et vice versa, une scootériste urbaine trouvera son confort dans un casque haut de gamme. 

Les a-priori tombent donc. La sécurité prévaut sur chaque casque quelque soit son tarif. En résumé, les différences seront le confort des mousses intérieures, le système de ventilation, la légèreté, la présence ou l’absence de certains accessoires comme l’écran solaire… 

Chaque casque a sa forme, il doit juste trouver sa tête. Et bizarrement le choix final c’est toujours la tête qui le fait. Et non pas le mental… Après reste à choisir le look… Et là, ce sont vos yeux qui feront le boulot !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *